France - Drapeau France

Incoterms :DDP
Tous les prix incluent les taxes et les droits de douane pour les modes d'expédition sélectionnés.

Confirmez votre choix de devise:

Euros
Livraison gratuite pour la plupart des commandes supérieures à 50 € (EUR)

Dollars US
Livraison gratuite pour la plupart des commandes supérieures à $60 (USD)

Bench Talk pour les ing�nieurs concepteurs

Mouser Blog | France

rss

Le blog officiel de Mouser Electronics


Liam Critchley's Blog

La chimie derrière les cellules solaires inorganiques Liam Critchley
Les cellules photovoltaïques, couramment appelées cellules solaires, désignent des dispositifs à énergie renouvelable utilisés pour transformer le rayonnement solaire (les photons) en énergie électrique. De plus en plus répandue, cette technologie se présente en fait sous différents types que l’on distingue notamment par le matériau actif utilisé pour transformer le rayonnement solaire en électricité.

Domaines d’application clés des MEMS Liam Critchley
Les MEMS sont des systèmes intégrés miniatures qui combinent des composants mécaniques et électriques pour en faire des dispositifs fonctionnels.

Comment les MEMS sont-ils fabriqués? Liam Critchley
Les MEMS sont une combinaison de composants électroniques et mécaniques qui, ensemble, permettent de créer un petit dispositif intégré doté d'une fonction spécifique.

Capteurs imprimables : une technologie clé pour les appareils de santé wearables ? Liam Critchley
L'adoption de dispositifs de surveillance des soins de santé qui sont à la fois souples et adaptés à l'utilisateur a gagné du terrain1. Stimulés par le besoin de soins à distance pendant la pandémie de COVID-19 et par les progrès technologiques en matière de précision des capteurs, les dispositifs de surveillance des soins de santé wearables sont de plus en plus répandus dans de nombreux domaines de la santé.

La nano-architectonique dans les applications de haute technologie Liam Critchley
Les nanotechnologies existent depuis un certain temps déjà. Elles ont pris de nombreuses formes au fil des ans, depuis les techniques d’application de matériaux bruts à l’échelle nanométrique (par exemple la lithographie) jusqu’à la conception de matériaux hautement fonctionnels de 100 nm ou moins, voire de couches de matériaux d’un atome d’épaisseur. C’est donc un vaste domaine que celui des nanotechnologies. Du fait qu’il comprend des aspects de tous les domaines scientifiques traditionnels (biologie, chimie, physique et ingénierie), le champ d’application de la nanotechnologie et des nanomatériaux ne cesse de s’étendre.

Les matériaux 2D peuvent-ils aider les concepteurs à construire des ordinateurs plus sophistiqués ? Liam Critchley
Plus les technologies de calcul progressent et plus la puissance de calcul augmente, plus les composants informatiques se miniaturisent. Il faut reconnaître que les progrès réalisés dans le domaine du calcul au cours des deux dernières décennies sont tout simplement stupéfiants. Cela dit, l’utilisation de matériaux massifs pour réduire la taille des composants de calcul a ses limites.

Les nanomatériaux pourraient-ils servir à créer du matériel d’IA de nouvelle génération ? Liam Critchley
L’intelligence artificielle (IA) se répand comme une traînée de poudre dans la société actuelle. Amélioration des analyses scientifiques et des techniques d’imagerie, maintenance prédictive, surveillance des environnements industriels, sans oublier l’agent conversationnel vedette, j’ai nommé ChatGPT ; l’IA s’installe déjà dans de nombreux aspects de la société et ses capacités ne sont limitées que par le matériel et la puissance de calcul disponibles pour alimenter les algorithmes logiciels.

Ce que les encres à base de nanomatériaux peuvent apporter aux appareils électroniques Liam Critchley
Les appareils électroniques ne cessent d’évoluer à bien des égards, notamment sur le plan de la miniaturisation et de la flexibilité pour les appareils électroniques destinés au marché des wearables (à porter sur soi). Les circuits conventionnels ne peuvent être réduits en taille que dans une certaine mesure et ils ne sont généralement pas assez flexibles pour se conformer aux applications électroniques flexibles/wearables. Il convenait donc de trouver d’autres options. Deux technologies offrent désormais une alternative aux circuits conventionnels.

Utilisation de circuits supraconducteurs dans les ordinateurs quantiques Liam Critchley
À mesure que la technologie quantique évolue, la volonté de rendre l'architecture physique plus efficace et commercialement réalisable s'accélère. À l'heure actuelle, de nombreux progrès ont été réalisés sur le plan des logiciels, mais l'architecture physique met beaucoup de temps à atteindre le stade de la commercialisation, de sorte que nous ne verrons pas son utilisation dans nos ordinateurs de sitôt. Un certain nombre de méthodes sont actuellement testées pour l'infrastructure physique. L'intrication des photons est celle qui suscite le plus d'attention.

Amélioration des performances des batteries des VÉ en températures extrêmes Liam Critchley
Les facteurs qui limitent aujourd’hui l’électrification du parc automobile sont la vitesse de charge de la batterie et l’efficacité de la conversion d’énergie pour des fonctionnalités telles que l’autonomie des véhicules électriques ou la gestion thermique de l’habitacle. Les températures extrêmes affectent considérablement les performances du véhicule et la durabilité de la batterie. Le captage d’énergie peut aider les systèmes de gestion thermique des batteries (BTMS) à réguler la température de la batterie dans des conditions extrêmes afin d’optimiser les performances et l’autonomie, d’augmenter la vitesse de charge ou de contrôler la température de l’habitacle.

Afficher les articles par date